Saints et bienheureux

Lundi 6 février – St Paul Miki et ses compagnons

Sur les traces de saint François Xavier, les pères Jésuites et les frères franciscains avaient profondément enraciné le christianisme dans le sol japonais. Écoles, paroisses, hospices et léproseries témoignaient de la vigueur de cette jeune Église. Mais, à cette date, le Japon est en proie à des bouleversements politiques importants. Le shogun Taïcosama cherche à unifier le pays en limitant l’influence des daïmios locaux. Il veut aussi limiter l’influence des étrangers au Japon. Or le christianisme est une importation étrangère : le shogun s’en prend donc aux chrétiens. Continuer sur Nominis.cef.fr

Lectures
Genèse 1, 1-19
Psaume 103 (104)
Évangile d’après Matthieu 6, 53-56

Pour méditer

Dans Genèse 1, 1-19, Dieu considère comme bon tout ce qu’il a accompli. Poursuivre la méditation avec Prions en Église.

Samedi 4 février – Sainte Véronique, (Ier siècle)

La dévotion du « Chemin de la Croix » évoque le souvenir de cette femme qui aurait bravé la foule hostile pour essuyer le visage du Christ pendant sa Passion, recueillant ainsi sur son linge la Sainte Face. Plusieurs légendes sont à l’origine de ce récit:
– Le nom de Véronique qui en grec, vera icona, veut dire : l’icône authentique.
– Le linge que, dit-on, le Christ aurait envoyé au roi d’Édesse, Abgar, avec son image. À quoi la piété occidentale ajoute un élément de la quête du Graal, ou même en faisant de Véronique, l’épouse de Zachée, avec qui elle serait venue jusqu’à Soulac et Amadour.
En savoir plus sur Nominis.cef.fr

Lectures :
Hébreux 13, 15-17.20-21
Psaume 22 (23)
Évangile d’après Marc 6, 30-34

Pour méditer

À partir de Marc 6, 30-34 – Aller sur Prions en Église