Liturgie du jour

22 avril – Saint Léonide (mort en 204)

Philosophe chrétien. Son fils aîné, Origène, allait devenir l’un des plus éminents Pères de l’Église. Léonide fut décapité à Alexandrie, sa ville natale, sous Septime Sévère. Si le dicton «Tel père, tel fils» comporte un peu de vrai, pourquoi pas lire le début de la biographie d’Origène sur Wikipedia ?

Lectures du jour :
Actes 8, 26-40 – Difficile de choisir quel récit, entre celui des Actes et celui de Jean, m’a le plus marqué. Je pense que c’est le premier. Car on apprend que l’Esprit, promis par Jésus aux apôtres, va jouer son œuvre de premier plan : celui de nous inspirer, nous croyantes et croyants en Jésus Ressuscité, quoi dire à quiconque nous interroge sur les Écritures ou tout autre chose de la foi. Il ne faut pas rater une seule occasion de rendre compte de notre espérance. Si, comme le dit l’évangile d’aujourd’hui, c’est le Père qui nous a attiré vers Jésus, alors on peut raisonnablement penser que quiconque nous questionne sur Jésus ou notre foi, en réalité est attiré par le Père et c’est nous qui serons appuyés par l’Esprit pour le conduire avec nos moyens vers le Seigneur Jésus. Ne manquons pas cette chance !

Psaume 65(66) – Il y a une expression dans ce psaume qu’il faut bien comprendre : « Venez, écoutez, vous qui craignez Dieu ». Dans la bible, les craignant-Dieu ne sont pas membres du peuple d’Israël, c’est-à-dire descendants d’Abraham dans la foi, mais sont des sympathisants de la foi d’Israël et son Dieu et à ses coutumes. Dans le récit des Actes, le fonctionnaire éthiopien qui approche Philippe est un bon exemple de craignant-Dieu. Qui sont les craignant-Dieu aujourd’hui? Ne serait-ce pas les personnes de bonne volonté qui recherche le bien, la justice et la paix? À notre tour, il faut être capable de dire aux personnes de bonne volonté quoi nous interrogent, et leur dire ce qu’Il a fait pour nous.
Video : le psaume 65(66) par un ensemble de jeunes.

Évangile d’après Jean 6, 44-51 – Cet extrait du discours sur le pain de vie mérite toute notre attention de croyante et de croyant. Lire notre article.

Jours précédents : page 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *